Home » » Location en Meublé non Professionnelle ( LMNP ) : Immobilier Locatif fiscalement souple.

Location en Meublé non Professionnelle ( LMNP ) : Immobilier Locatif fiscalement souple.

La fiscalité de l’immobilier locatif en meublé non professionnelle est avantageuse et souple.

Location en Meublé non Professionnelle ( LMNP )

Ce dispositif permet ainsi à une personne de se constituer un patrimoine immobilier dans des conditions très avantageuses et de bénéficier ensuite d’une faible imposition sur les revenus locatifs.

Le capital d’un dispositif LMNP n’est pas garanti. Il est en effet soumis aux variations du marché local de l’immobilier et peut subir des hausses comme des baisses.

L’argent investi dans l’immobilier en meublé non professionnelle est toujours disponible dans la mesure où vous pouvez revendre votre bien immobilier.

Le rapport locatif d’un LMNP se situe autour de 4%. Il est également possible de réaliser une plus-value en cas de revente de votre bien immobilier.

La fiscalité d’un LMNP est souple et favorable. D’abord les loyers sont imposés selon le régime des bénéfices industriels et commerciaux. Les recettes imposables sont effacées les premières années grâce aux déductions de charges que représentent les frais d’acquisition ou encore les frais de constitution de société.



Ensuite, l’administration fiscale prévoit un amortissement de 3 à 4% de votre bien, chaque année. En cas de déficit, il est reportable sur les bénéfices pendant six ans. Après cette période de déficit, vous avez deux solutions si vos revenus locatifs ne dépassent pas 76000 euros. Le régime « micro entreprise » avec lequel vous bénéficiez d’un abattement de 68% pour couvrir les charges.

Vous êtes donc taxé sur seulement 32% des loyers perçus. Le régime « réel simplifié » avec lequel vous pouvez imputer les charges pour leur montant exact. Dans le cas où vos revenus locatifs dépassent la somme de 76000 euros, le régime « réel simplifié » s’impose.

La plus-value immobilière de la location en meublé non professionnelle est taxée à 16% auxquels s’ajoutent les 11% de prélèvements sociaux. 


En plus d’une minoration de 1000 euros, elle bénéficie d’un abattement de 10% par année de détention au-delà de la cinquième.

Pour plus information sur le dispositif LMNP : ICI

4 commentaires:

  1. J’ai entendu parler de LMNP Censi-Bouvard, y a-t-il des différences avec le LMNP dont vous parlez dans votre article ?

    RépondreSupprimer
  2. L’amendement Censi-Bouvard est un dispositif ayant pour mission de favoriser l’investissement en location en meublé non professionnel – lmnp. Grâce à lui, tous les contribuables de nationalité française pourront investir dans un patrimoine immobilier dédié à la location pendant une certaine période.
    Historique du dispositif Censi-Bouvard

    Le dispositif Censi-Bouvard est le fruit du travail de deux parlementaires : Yves Censi, député de l’Aveyron et Michel Bouvard, député de la Savoie. Ce texte règlementaire a été amendé en Mars 2009 et était censé prendre fin le 31 Janvier 2012. L’Assemblée nationale, via la Loi de Finances 2013, a décidé de prolonger le dispositif jusqu’au 31 Décembre 2016.
    Censi-Bouvard : qui peut bénéficier de l’amendement ?

    La loi Censi-Bouvard s’adresse à tous les contribuables domiciliés et imposés en France. Ils ont jusqu’au 31 Décembre 2016 pour investir dans une résidence de services meublée. En général, les foyers passibles de moins de 3 000 euros d’impôt annuel sont particulièrement favorables à ce dispositif.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,

    Merci pour ces précisions très instructives ! La mesure est intéressante mais je dois avouer que notre agence n'a pas énormément de demandes en termes de locations sur les habitations en meublées.

    RépondreSupprimer
  4. très bonne explications, j'avais dejà entendu parler de la loi censi-bouvard en lmnp.

    RépondreSupprimer

Vous aimerez aussi

Réalisez votre comparatif

Le Guide Immobilier

0 € d'impôt

-->